Structure

Code IRD 1R18300
Sigle G-EAU
Intitulé Gestion de l'Eau, Acteurs, Usages
Directeur, directrice Accessible en mode connecté
Vague vague A
Identifiant National 200718237X
Site Web http://www.g-eau.fr
Structure Mère DEPARTEMENT DISCO
Département Secondaire DEPARTEMENT SOC
Délégation Régionale DELEGATION REGIONALE OCCITANIE
Filiation 01/01/2005 - Création de l'unité
01/01/2011 - Renouvellement de l'unité
01/01/2015 - Renouvellement de l'unité
01/01/2021 - Renouvellement de l'unité (durée du mandat 5 ans)
L’ UMR Gestion de l’Eau, Acteurs, Usages, regroupe 90 chercheurs et ingénieurs permanents et une cinquantaine de doctorants et postdoctorants de toutes disciplines travaillant ensemble sur les questions de gestion intégrée et adaptative de l’eau. Elle conduit des recherches sur les trajectoires des socio-hydrosystèmes et leur régulation ; elle contribue à la conception et à l’évaluation d'outils facilitant la mise en oeuvre de politiques publiques innovantes concernant l’eau ; elle participe à une formation pluridisciplinaire d’étudiants dans le domaine de l’eau. L’UMR G-EAU est membre de l’Institut Montpelliérain de l’Eau et de l’Environnement.
Nom Officiel
Pourcentage effectif
Pays Type Tutelle Commentaire
Institut national d'enseignement supérieur pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement
7.23 %
France PRINCIPALE Support
Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement
3.01 %
France PRINCIPALE
Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement
18.67 %
France PRINCIPALE
Institut de recherche pour le développement
16.87 %
France PRINCIPALE
Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement
34.94 %
France PRINCIPALE
Bureau de recherches géologiques et minières
13.25 %
France PRINCIPALE
Implantation Principale G-EAU
361 RUE J.F. BRETON
34196 MONTPELLIER CEDEX 5
France
Site(s) d'affectation(s) Pays
FACULTE DES SCIENCES DE RABAT (effectif IRD : 2) Maroc
INSTITUTE OF TECHNOLOGY OF CAMBODIA (ITC) (effectif IRD : 3) Cambodge
IRD - G-EAU - IRSTEA (effectif IRD : 16) France
IRD BEL AIR-DAKAR-SENEGAL (effectif IRD : 3) Sénégal
IRD-NIAMEY-NIGER (effectif IRD : 1) Niger
Implantation(s) secondaire(s) Pays
INSTITUT DE TECHNOLOGIE DU CAMBODGE A/C2
RUSSIAN FEDERATION BD KHAN TUOL KOH
PO BOX 86
PHNOM PENH
15, RUE ABOU DERRBP 8967
10000 RABAT AGDAL
43, AVENUE CHARLES NICOLLE
1082 TUNIS
NUMERO 2000,
rue 234 QUARTIER HIPPODROME
BP 2528 BAMAKO
CAMPUS INTERNATIONAL UCAD-IRD
ROUTE DES PERES MARISTES
18524 DAKAR-HANN

Equipes / Axes de recherche ou de projet

Équipes Responsable(s) Description
GHOSTE X Gestion Hydraulique, Optimisation et Supervision des Transferts d'Eau. L'équipe (10 chercheurs et ingénieurs) mène des recherches sur la gestion des systèmes hydrauliques à surface libre tels que les canaux d’irrigation, les rivières, fleuves et réseaux d’assainissement. L’échelle d’espace va de l’ouvrage local (prise d’eau, seuil, vanne) jusqu’au bassin versant.
IPD - INGENIERIE DE LA PARTICIPATION ET DE LA DÉCISION X L'équipe IPD « Ingénierie de la Participation et de la Décision » a pour vocation de concevoir et mettre en œuvre sur des cas réels, des méthodes, outils, et indicateurs pour l’aide à la décision et à la gestion participative de l’eau, impliquant plusieurs acteurs à différentes échelles. Elle s’intéresse également à l’évaluation des impacts de ces approches sur les représentations et capacités des acteurs impliqués. L’équipe rassemble 14 chercheurs ou chercheurs associés permanents de l’UMR, deux post-doctorantes et un ingénieur d’étude en CDD, et trois doctorants. Les principales disciplines représentées sont l’économie, l’agronomie-système, la modélisation de systèmes complexes et la sociologie. Les membres d’IPD sont également impliqués pour la plupart dans d’autres équipes thématiques de l’UMR (principalement dans Adaptations, PRS et INCA).
INCA INnovation et Changement en Agriculture Irriguée L’équipe mène des recherches sur les dynamiques des agricultures irriguées, au niveau de territoires locaux (qui peuvent être des périmètres irrigués, des nappes et les agricultures irriguées qui les utilisent, etc.)
OPTIMISTE X Optimisation du Pilotage et des Technologies d’Irrigation: Minimisation des IntrantS, Transferts Environnementaux L’équipe (11 chercheurs, 6 ingénieurs et techniciens) mène des recherches sur l’adaptation des systèmes de production agricole face aux changements climatiques, le recyclage des eaux en agriculture, le nexus « eau-énergie-alimentation », les transitions agroécologiques.
SOCIO-HYDRO X Dynamiques socio-hydrologiques des territoires de l'eau Les territoires de l’eau sont façonnés par les interactions (co-évolutions, rétroactions, dynamiques croisées) entre eaux et sociétés. Cela implique de comprendre à la fois par les dynamiques de l’eau, les dynamiques des sociétés et ce qui les lie. L’équipe a pour objectif de croiser les analyses des sciences de la nature et des sciences de la société pour documenter ces dynamiques et interactions.
EAUX SOUTERRAINES X X Eaux souterraines Dans le cycle de l’eau, les eaux souterraines se situent à l’interface des eaux météoriques, des eaux de surface et littorales et sont le siège de nombreuses influences liées aux usages et à leur gestion. Dans un contexte où les pressions liées aux besoins en eau et au réchauffement climatique s’accroissent, les ressources en eau souterraine sont une alternative aux ressources de surface. Aujourd’hui l'eau souterraine est essentielle pour la production agricole, fournissant 38 % des zones irriguées dans le monde, et contribuant à 43 % de sa consommation d'eau. On estime également que les eaux souterraines fournissent de l'eau potable à au moins 50% de la population mondiale. Cependant, l’importance de l’exploitation des eaux souterraines varie fortement selon les régions. Cela est lié à son accessibilité et à sa disponibilité, en regard de l’exploitation des eaux de surface généralement plus accessibles, mais également plus vulnérables. L’eau souterraine est l’objet de fortes tensions, ou au contraire la cible pour une solution plus durable de la gestion de l’eau.
ADAPTATIONS X Dynamiques croisées « eaux et sociétés » : adaptations A partir de la compréhension des interdépendances entre eau et sociéte, cette équipe analyse les conséquences des changements et perturbations auxquels les territoires hydrologiques doivent faire face : adaptations aux changements perçus, trajectoires d’évolution des systèmes. Il s’agit de qualifier l’évolution des vulnérabilités et d’anticiper les dynamiques engendrées par les actions d’adaptation au niveau du système en incluant les rétroactions éventuelles.
GAP X X Gouvernance et Action Publique L’équipe GAP mobilise les disciplines de Sciences Politiques,Gestion de l’Eau, Sociologie et Géographie. Les savoirs et les pratiques liés aux ressources en eau, de même que les modes de gouvernance et de régulation des usages, connaissent des recompositions importantes qu’il s’agit de comprendre et de mettre en perspective, d’autant plus qu’ils ont ou sont susceptibles d’avoir des impacts variés et parfois inattendus sur l’environnement dans son ensemble. L’équipe aborde ces questions par l’analyse de controverses et de politiques publiques de l’eau en train de se faire.
PRECOS X X Pratiques, REprésentations sociales et COmportementS au sein des socio-hydrosystèmes L’équipe nait en 2014 sur la base d’un constat : les analyses expérimentales en sciences sociales présentent un intérêt pour la compréhension des dynamiques sociales et la conception d’instruments ou de politiques de gestion de l’eau. L’objet central de nos analyses est le comportement individuel des acteurs au sein des socio-hydrosystèmes. Même si ce comportement a lieu au sein de groupes, comme c’est souvent le cas, nous nous intéressons à l’étude des choix individuels, à la manière dont ils évoluent et aux facteurs qui les influencent.
EQUIPES DE RECHERCHE

Equipes d’appui à la recherche

Équipes Responsable(s) Description
EQUIPE DE DIRECTION X X X X X X X
GESTION DE LA RECHERCHE X
Dispositif Acronyme Intitulé Région Création Fin de soutien IRD
IRN South ACTNAO Normes hydrologiques et changement global en Afrique de l’Ouest – actualisation pour une meilleure conception des ouvrages hydrauliques Afrique de l'Ouest et Centrale 2021 2025
IRN South ARID Développement Agricole et Ressources en eau souterraine dans les régions semi-arIDes Amérique Latine et Caraïbes, Moyen-Orient et Afrique du Nord, Afrique de l'Ouest et Centrale 2024 2028
LMI CARE Centre asiatique de recherches sur l'eau - Low Elevation Coastal zone in south of vietnam, Analysis of water Resources and Evolutions Asie 2019 2028
JEAI HASSI Hydrogéologie en Société. Co-construire des Savoirs Interdisciplinaires Afrique de l'Ouest et Centrale 2023 2026
LMI LEAD Laboratoire d'excellence en co-ingénierie des Agrosystèmes Durables Asie 2024 2028
LMI LOTUS Study center of the land-ocean-atmosphere regional coupled system Asie 2018 2027
LMI NAILA Gestion des ressources en eau dans les milieux ruraux Moyen-Orient et Afrique du Nord 2016 2025
JEAI PESAS Prévision des Eaux Souterraines pour l'Adaptation à la Sécheresse Moyen-Orient et Afrique du Nord 2024 2027
IRN South RESET-GMV Recherche, expertises scientifique et savoirs pour la gestion Durable des Terres et des Territoires de la Grande Muraille Verte Afrique de l'Ouest et Centrale, Afrique de l'Est, Afrique australe et Océan Indien 2023 2027