Structure

Code IRD 5R19500
Sigle LEMAR
Intitulé Laboratoire des sciences de l'Environnement Marin
Directeur, directrice Accessible en mode connecté
Vague vague B
Identifiant National 200816948S
Site Web https://www-iuem.univ-brest.fr/lemar/
Structure Mère DEPARTEMENT OCEANS
Département Secondaire
Délégation Régionale DELEGATION REGIONALE OUEST
Filiation 01/01/2008 - Création de l'unité
01/01/2012 - Renouvellement de l'unité
01/01/2017 - Renouvellement de l'unité (durée du mandat 5 ans)
01/01/2022 - Renouvellement de l'unité (durée du mandat 5 ans)
Le LEMAR est un laboratoire résolument interdisciplinaire qui regroupe des écologistes, des biologistes, des biogéochimistes, des chimistes, des physiciens et des juristes de l’environnement marin. Ses objectifs sont
(1) de conduire des travaux sur des thématiques de recherche fondamentale ou d’importance sociétale ;
(2) de contribuer à atteindre les objectifs du développement durable dans les pays du Nord comme du Sud ;
(3) d’apporter des innovations en lien avec le monde économique et des résultats venant en appui aux politiques publiques ;
(4) de s’engager dans les formations interdisciplinaires du domaine Sciences de la Mer et du Littoral.
Le LEMAR a un double rattachement CNRS : à l’INstitut Écologie et Environnement (INEE), et à l’Institut National des Sciences de l’Univers (INSU). Il est rattaché au Département Océans, Climat et Ressources (OCÉANS) de l’IRD ainsi qu’au département Ressources Biologiques et Environnement (RBE) de l’Ifremer. Il fait partie de l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO). Il est un élément majeur de l’observatoire qui fédère les composantes de l’IUEM. L’unité y est responsable du suivi de plusieurs séries d’observation du domaine côtier, dans les domaines pélagique et benthique. L’UMR LEMAR est par ailleurs co-pilote de 2 thèmes de l'Ecole Universitaire de Recherche ISBlue et membre de son collège formation. Le LEMAR a une grande activité de recherche en partenariat avec les pays du Sud. Il est correspondant de deux JEAI DYSRUP au Pérou et IGUELA au Gabon et membre de 2 LMI TAPIOCA au Brésil et ECLAIRS au Sénégal. Nous sommes également porteurs de 2 International Research Projects (IRP) avec le CNRS (BeBEST et CLIMCLAM). Le LEMAR inscrit sa recherche dans les grands programmes scientifiques nationaux et internationaux et développe une ferme politique d’insertion européenne au sein de nombreux programmes financés par l'UE.
Nom Officiel
Pourcentage effectif
Pays Type Tutelle Commentaire
Université de Bretagne occidentale
43.69 %
France PRINCIPALE Support
Institut de recherche pour le développement
14.86 %
France PRINCIPALE
Centre national de la recherche scientifique - France
17.57 %
France PRINCIPALE UMR6539
Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer
18.02 %
France PRINCIPALE
Implantation Principale UMR LEMAR
CAMPUS IFREMER
TECHNOPOLE DE BREST-IROISE
29280 PLOUZANE CEDEX
France
Site(s) d'affectation(s) Pays
CAMPUS IFREMER (effectif IRD : 10) France
INSTITUT FONDAMENTAL D'AFRIQUE NOIRE - CHEIKH ANTA DIOP (effectif IRD : 1) Sénégal
INSTITUT UNIVERSITAIRE EUROPEEN DE LA MER - BREST (effectif IRD : 15) France
IRD BEL AIR-DAKAR-SENEGAL (effectif IRD : 2) Sénégal
IRD SENEGAL-GAMBIE-MAURITANIE-CAP-VERT-GUINEE-BISSAU-DAKAR-SENEGAL (effectif IRD : 1) Sénégal
IRD-MONTPELLIER-FRANCE (effectif IRD : 1) France
UNIVERSITE CADI AYYAD DE MARRAKECH (effectif IRD : 1) Maroc
Implantation(s) secondaire(s) Pays
RUE DUMONT D'URVILLE
29280 PLOUZANE

Equipes / Axes de recherche ou de projet

Équipes Responsable(s) Description
DISCOVERY X X X Écologie marine : Diversité, structure et dynamique des populations et des communautés. La recherche effectuée au sein de l’équipe est principalement motivée par la nécessité de mieux décrire, comprendre et modéliser les réponses des populations, communautés et écosystèmes face aux variations des conditions environnementales, et de départager les impacts respectifs des forçages d’origine naturelle et anthropiques. Les travaux sur l’évolution de la structure et de la dynamique des populations et des communautés pélagiques et benthiques se feront en lien étroit avec l’axe 6 du LABEX Mer dont les objectifs sont d’analyser, modéliser et simuler l’évolution des habitats marins (biotopes et biocénoses) en prenant en compte les réponses adaptatives des populations, dans un contexte de changement global.
PANORAMA X X X Physiologie intégrative et adaptation des organismes marins: du gène à la population. Cette équipe s’intéresse particulièrement aux processus physiologiques mis en jeu dans des environnements fluctuants, et aux effets à long terme des processus adaptatifs, en distinguant les réponses phénotypiques et génétiques. Les recherches tendent à mieux comprendre les interactions trophiques et plus généralement les interactions entre espèces, en tenant compte de la variabilité environnementale. Certaines des activités de recherche visent une valorisation économique à partir de la connaissance des processus physiologiques et des propriétés de certaines molécules marines.
CHIBIDO X X Chimie Marine, Cycles Biogéochimiques et Dynamique Océanique. Les recherches conduites dans l’équipe visent à mieux comprendre les cycles biogéochimiques côtiers et océaniques et leurs impacts sur les écosystèmes. Dans ce but, sont étudiés en particulier : - la dynamique et les flux d’éléments biogènes et métalliques aux interfaces ; - les interactions entre la production phytoplanctonique, l’hydrodynamisme et les cycles biogéochimiques (C, N, Si, métaux) ; - la pompe biologique de carbone, couplée à la circulation océanique. Ces travaux visent à cartographier la biodisponibilité, les distributions et les spéciations des métaux traces, les facteurs qui contrôlent la dynamique interne des éléments biogènes en lien avec la physiologie du phytoplancton, et le lien entre les structures dynamiques (dont les fronts et les tourbillons) et la biodiversité planctonique. Les travaux sur la formation et l’agrégation de particules, sur les flux d’export et l’atténuation mésopélagique se feront en lien étroit avec l’Axe 2 du LabexMer, dont les objectifs sont d’étudier les facteurs contrôlant la nature, l’amplitude, et l’atténuation des flux d’export de carbone depuis la surface vers l’océan profond.
EQUIPES DE RECHERCHE

Equipes d’appui à la recherche

Équipes Responsable(s) Description
EQUIPE DE DIRECTION X X X X X X L'équipe de direction comprend le Directeur et 4 directeurs/directrices adjointes (1 de chaque tutelle)
EQUIPE ADMINISTRATIVE X En plus de la Directrice Administrative et Financière, l'équipe de gestion comprend 1 titulaire (service à 80%, technicienne IRD), 3 CDI Ifremer (dont 2 à 50%) et une CDI UBO (à 50%). Deux autres personnes sont en CDD (CNRS et UBO).
SERVICES COMMUNS LEMAR/UAR X X Moyens à la mer et plongées scientifiques Plateforme Isotopie Stable

Plateforme

Équipes Responsable(s) Description
PLATEFORME
BIODIMAR X
LIPODOCEAN X
PACHIDERM X
ACOUSTIQUE X
Dispositif Acronyme Intitulé Région Création Fin de soutien IRD
IRN South DEXICOTROP Dynamics of extreme events and their impacts on the ecology of coastal resources in the Eastern Tropical Pacific Amérique Latine et Caraïbes 2021 2025
LMI ECLAIRS 2 Etudes intégrées du climat et de l'océan en Afrique de l’ouest et réponses aux changements climatiques au Sénégal Afrique de l'Ouest et Centrale 2018 2027
JEAI IGUELA "Fonctionnement écohydrologique de la lagune côtière Iguela : un écosystème pristine et vulnérable" Afrique de l'Ouest et Centrale 2021 2024
LMI LOTUS Study center of the land-ocean-atmosphere regional coupled system Asie 2018 2027
LMI TAPIOCA Tropical Atlantic Interdisciplinary laboratory on physical, biogeochemical, ecological and human dynamics Amérique Latine et Caraïbes 2018 2027