Dispositif de partenariat avec les Suds

JEAI : Aquaculture et gestion des écosystèmes COralliens à Madagascar (ACOM)

Pays : Madagascar

Région : Afrique de l'Est, Afrique australe et Océan Indien

Année de création : 2016

Fin de soutien IRD : 2019

Objectifs scientifiques et projet de recherche

À Madagascar, « île continent », les récifs coralliens représentent une source importante de biens et de services pour les populations locales. Mais ces écosystèmes et les ressources halieutiques (poissons et invertébrés tels que les holothuries) subissent une pression importante et croissante. Rechercher des solutions pour préserver l’environnement naturel tout en visant un développement socio-économique constitue le défi que trois jeunes chercheurs titulaires de l'IH.SM se proposent de relever au sein d’une JEAI.
Dans le domaine marin, les questions environnementales prioritaires qui préoccupent actuellement les chercheurs à Madagascar, mais également les décideurs et les bailleurs de fonds, sont relatives
1 - A la dégradation de la qualité de l’environnement liée au changement climatique et aux activités anthropiques,
2 - A la surexploitation des ressources marines et côtières,
3 - Au développement des AMP et de l’aquaculture.
Les chercheurs de l’IH.SM de cette JEAI orientent leurs recherches dans un contexte de conservation de la biodiversité et de gestion des ressources associées aux récifs coralliens par la mise en place d'AMP et d’alternatives économiques à la pêche. Ils se proposent de contribuer à l’amélioration des connaissances sur les processus écologiques et la dynamique d’exploitation des ressources afin de proposer une meilleure gestion des pêcheries récifales et une meilleure conservation des écosystèmes coralliens. Ils sont conscients de l’ampleur des questions qu’ils ont choisi d’aborder et de leur importance pour le développement de leur pays. Ils sont aussi conscients que la prise en compte des interactions Nature/Société est déterminante pour le succès des AMP et plus généralement pour le succès des mesures de gestion de la pêche vivrière et du développement d’activités alternatives, comme l’ont montré les enseignements du Programme Environnemental de Madagascar des années 1990 et 2000. Une meilleure connaissance du socio-écosystème sera par exemple indispensable afin d’évaluer l’intérêt de développer l’élevage des coraux et des jeunes poissons dans un but de commercialisation (aquariophilie et/ou aquaculture). L'aquaculture est en effet fortement encouragée par l'État malgache pour pallier au problème de surexploitation des ressources halieutiques.

Unités IRD impliquées

  • Département Océans, climat et ressources (OCEANS)

Institutions membres

IHSM : Institut halieutique et des sciences marines

Responsable(s)

x

Correspondant

X

Disciplines scientifiques

Sciences de la Terre et de l'univers, espace

Thématiques de recherche

Les actions de cette JEAI se placent dans un contexte de conservation de la biodiversité et de gestion des ressources associées aux récifs coralliens par la mise en place d'AMP et d’alternatives économiques à la pêche. Les enseignants-chercheurs permanents, les membres non permanents de niveau Master ou chercheur junior, les étudiants et partenaires de ce projet, ont pour objectif : 1) De contribuer à l’amélioration des connaissances sur les processus écologiques et la dynamique d’exploitation des ressources, 2) De proposer une meilleure gestion des pêcheries récifales et une meilleure conservation des écosystèmes coralliens. Partant de ce constat, les futurs membres de cette JEAI souhaitent organiser leurs projets de recherche (pour lesquels des financements extérieurs supplémentaires seront recherchés) selon deux axes complémentaires comprenant chacun hypothèses de travail et objectifs

Nom officiel Type de partenariat Pays
Institut halieutique et des sciences marines Institution membre Sud Madagascar
Centre national de la recherche scientifique - France Partenaire lié France
Institut de recherche pour le développement Partenaire lié France
Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer Partenaire lié France
Université de La Réunion Partenaire lié Réunion
Université de la Nouvelle-Calédonie Partenaire lié Nouvelle-Calédonie
Département scientifique Structure Implication
Département Océans, climat et ressources (OCEANS) ENTROPIE Porteuses principales